Heures Musicales 2018

 

Fidèle à l’ambition de proposer une offre musicale basée sur l’éclectisme et la qualité, j’ai depuis quelques années fait le pari de la musique de chambre dans un lieu auquel ni la taille ni le volume ne le prédestinent. Et pourtant l’acoustique de l’abbatiale est un écrin, tant pour les grands ensembles que pour les effectifs réduits. Les solistes y trouvent une atmosphère qui les transcende et les silences des temps suspendus aux points d’orgue des œuvres révèlent la magie qui opère sur le public des Heures Musicales.1erepageHME2018En ouverture le dimanche 6 mai, le Collegium Vocale de Strasbourg-Ortenau, les Musiciens sans Frontières Strasbourg-Ortenau ainsi que la Singakademie Ortenau, tous placés sous la direction d’Olaf Fütterer, interpréteront les Vêpres à la Vierge de Claudio Monteverdi, œuvre fondatrice de la musique sacrée au sortir de la Renaissance.

Le 20 mai, Jean-François Alizon et les membres de l’ensemble La Messinoise s’associent à Bruno Soucaille aux claviers de l’orgue Silbermann pour un voyage parisien autour des quatuors de G.P. Telemann, des compositions de L. Couperin et de M. Marais.Nous retrouverons ensuite avec grand plaisir le Chœur des 3 frontières et son chef à l’énergie communicatrice Jean-Marie Curti dans un moment romantique le 27 mai entre Brahms et Bruckner.

La nouveauté de cette saison sera sans conteste la venue de la harpiste Pauline Haas et du quatuor à cordes Girard le 3 juin pour un hommage à Claude Debussy ; Nous célébrons cette année le centenaire de sa disparition.

L’âge d’or de la musique française au début du XXème sera également au cœur du concert du Quatuor Florestan le 17 juin.

Dernier venu de la scène baroque en Alsace, l’ensemble Plurium revendique déjà une belle notoriété et des programmes originaux. Associés au baryton Romain Bockler, les musiciens exploreront pour leur venue à Ebersmunster le 24 juin les fondements de la musique sacrée allemande du XVIIème siècle, avant Bach et Telemann.

Enfin, nous retrouverons après une pause d’une année, la Capella Carolina, Grand Chœur de l’Université de Heidelberg pour un concert-jubilé. Le 8 juillet, pour son 25ème concert aux Heures Musicales, le chef Franz Wassermann dirigera l’oratorio Paulus de F.B. Mendelssohn, un sommet de la musique sacrée en guise de clôture.

Après la pause estivale, les afficionados de l’orgue Silbermann retrouveront avec plaisir les récitals concoctés par Marc Baumann. Exclusivement féminine l’an passé, la programmation s’internationalise avec la venue du britannique Richard Townend le 26 août, de l’italien Giorgio Revelli le 02 septembre, du polonais Marek Toporowski le 30 septembre et de la japonaise Saki Aoki le 07 octobre.

Comme vous pouvez le constater, chacun trouvera son bonheur dans cette large palette d’œuvres et de compositeurs, de styles et de formes musicales. Mon souhait est que vous vous laissiez tenter par l’une ou l’autre proposition, pas forcément celle qui vous aurait séduit d’emblée ; une œuvre ou un compositeur méconnu.
Laissez-vous surprendre ; la magie du lieu fera le reste…

Benoît ADOLF Responsable de la programmation des Heures Musicales d’Ebersmunster.

iconePdf

 

Télécharger la plaquette de présentation de la saison des HME 2018 au format PDF